Quels sont les avantages de l’affacturage inversé ?

L’affacturage inversé est une pratique de plus en plus courante dans le domaine des relations entre fournisseurs et donneurs d’ordre. Cette nouvelle solution de paiement est en plus parfaitement adaptée à la loi de modernisation de l’économie (LME) qui impose depuis le 1er janvier 2009 aux entreprises,  de régler leurs factures à 60 jours. Zoom sur cette pratique particulière de l’affacturage.

Et pourquoi pas opter pour le reverse factoring ?

Et pourquoi pas opter pour le reverse factoring ?

A quoi sert l’affacturage inversé ?

L’affacturage inversé est également appelé  reverse factoring. Cette pratique particulière de l’affacturage permet d’être payé tout juste 48h après l’émission d’une facture. A l’image d’une assurance crédit PME  qui est une sécurité en cas d’impayés des clients, l’affacturage inversé est également un gage de fiabilité, puisqu’il permet de toucher rapidement le montant d’une facture.

Tout comme un affacturage international export répond aux besoins de Trésorerie, une opération d’affacturage inversé permet aux donneurs d’ordre d’ordres de préserver leur Trésorerie à court terme. Avec cette méthode de paiement, les fonds ne sortent qu’ultérieurement.

L'affacturage inversé permet de conserver de la Trésorerie.

L’affacturage inversé permet de conserver de la Trésorerie.

Comment se déroule un reverse factoring  en pratique ?

Dans les faits un reverse factoring peut se passer ainsi :
– votre client passe commande
– vous lui adressez une facture
– celle-ci sera simultanément envoyée à votre client mais également à l’organisme d’affacturage.

La procédure d’affacturage inversé se déroule sur le même modèle que la procédure d’un affacturage classique : un contrat est mis en place entre les 3 parties (la société d’affacturage, le donneur d’ordres et le fournisseur).

Qu’est-ce qui différencient les deux procédures alors ? Ici ce sont les clients qui demandent à  leur courtier en affacturage de mettre en place cette pratique de reverse factoring, afin de mettre à la disposition de leurs fournisseurs un système de paiement plus rapide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7